Une journée bien chargée

 
    Martin se lève comme les poules, à 5h du matin au chant du coq.

La journée commence par la traite, 25 vaches de race vosgienne composent notre troupeau.


Puis c’est au tour du travail du lait issu de la traite de la veille que l'on mélange à celui du matin.


En été les vaches rejoignent les prés, en hiver, on les nourri à l’intérieur avec du fourrage avant de nettoyer leur étable.


Après le petit déjeuner, c’est le moment de la fabrication du fromage,

 

   

La matinée se poursuit, en fonction des saisons par la coupe du bois, la fenaison en été (nous faisons 2 coupes en juillet et septembre), l’entretien des clôtures, de petites réparations diverses, la préparation des prairies, (hersage, broyage,…)






A midi, j’enfile ma tenue de restaurateur et me glisse devant les fourneaux, participe au service de la clientèle, sous l'oeil attentif de Mattéo qui offre à tour de bras son plus beau sourire aux clients.




Après la vaisselle, retour à l’extérieur pour poursuivre les différents travaux.

 
A 18h, c’est la 2ème traite, le retour des vaches à l’étable et en hiver, l’affouragement et nettoyage de l’étable.

 
Quand elles sont bien installées, je rejoints l’auberge après leur avoir souhaité bonne nuit.



C’est un moment un peu plus calme pendant lequel on prend un peu de temps pour discuter, et échanger avec nos hôtes et clients.

Dès le printemps et tout au long de l'année, se rajoute l’élevage des veaux, la tétée, le curage des boxes et paillage.

 

Nathalie est réveillée par les oiseaux, sa journée commence à l’auberge vers 8h30 par la confection et le service des petits déjeuners

 



Après la vaisselle, je passe devant les fourneaux pour la confection des repas.

  

A partir de midi, service en salle, et vaisselle puis rangement de la cuisine.

 
Dans l’après midi, j’entretiens le restaurant avec l'aide de Mattéo pour faire les vitres.
 


Le lavage et repassage du linge de lit et la préparation des chambres proposées à la location des hôtes venus se reposer et se ressourcer au Geisbach constituent la suite du programme.
 



 
A 19h30, le service en salle démarre, et enfin, on s'autorise une petite pause pour discuter avec les hôtes. 
 

Un programme moins varié que pour Martin, mais, une journée tout aussi chargée.

 
A la fin de la journée, quant tout est redevenu calme, c'est le moment de retrouver Morphée, sans même avoir besoin de compter les moutons pour s'endormir.



 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement